The Stems + Doc Vinegar

  • 27

    Nov

    2019

    @ le Molotov

    3 place paul cezanne


    21:00

    Entrée : 12€

    Prévente: Pas de prévente

    The Stems + Doc Vinegar

  • THE STEMS – Europe Heads Up 2019

    Ils sont de retour !!!!

    Le groupe originaire de Perth en Australie se forme en 1983, autour des 2 guitaristes Dom Mariani et Richard Lane.
    Les STEMS, influencés par le garage et la pop des sixties, des Standells aux Easybeats, donnent leur premier concert dans leur ville en ouverture des Triffids et des Saints. Quoi de mieux pour débuter une carrière ! Leur premier single « She’s a Monster / Make You Mine » sort en janvier 1985 et atteint le sommet des charts indépendants. Le second enregistrement du groupe, le single « Tears me in Two » est enregistré au mythique Trafalgar studio de Sydney. Comme le EP « Love Will Grow », où l’on retrouve à la production Rob Younger de Radio Birdman et Alan Thorne. Chose rare pour un groupe issu du milieu indépendant, ce disque est la meilleure vente de l’année en Australie. The Stems tournent alors intensément, dans tout le pays, aux côtés des Hoodoo Gurus et des Flamin’ Groovies.
    A la fin de l’année 1986, le groupe entre en studio, avec le producteur Alan Thorne, pour enregistrer son premier album « At First Sight Violets Are Blue ». Les indiscrétions de l’époque certifient que l’enregistrement a duré plus de trois mois, au lieu des 3 semaines prévues et, qu’un second producteur a été appelé à la rescousse. Quoi qu’il en soit, le résultat est là. L’album, véritable chef d’œuvre garage / power pop, est porté par des compositions de haut vol, par un son de qualité et une énergie ininterrompue.
    Le public ne s’y trompe pas. Malgré le manque de soutien des médias mainstream de musique commerciale, le disque devient, en Australie, le 3ème album le plus vendu de l’année 1987. Le groupe s’embarque de nouveau pour une tournée nationale et a l’honneur de passer en prime time à la télévision nationale. Le groupe, notamment épuisé par la pression et les tournées, se sépare malheureusement à la veille d’une tournée européenne.
    Après cette séparation, Dom Mariani fonde plusieurs groupes, tous aussi intéressants les uns que les autres, qui mis à part les SOMELOVES (pop), existent encore aujourd’hui : DM3 (maximum power pop), DATURA 4 (heayy psyché blues rock’n’roll). Dom Mariani, ayant la faculté de transformer en pépites musicales tout ce qu’il entreprend, est devenu une des références ultimes du milieu indépendant en Australie.
    Après deux compilations, The Stems, toujours aussi populaires, se reforment en 1997 à l’occasion d’un concert dans leur ville natale de Perth. Suite à ce come-back réussi et surpris par l’enthousiasme immuable des fans, ils sillonnent de nouveau en Australie.
    En 2004, suite à l’invitation du guitariste de Bruce Springsteen, Little Steven (qui se présente comme l’un des plus grands fans des STEMS), ils se rendent aux États-Unis pour participer à l’incroyable Little Steven’s International Underground Garage Festival, avec les Stooges, Bo Diddley, Big Star, Nancy Sinatra, les New York Dolls et des groupes les ayant influencés à leur début, The Chocolate Watchband, The Pretty Things, Creation et The Electric Prunes.
    Portés par l’intérêt qu’il suscite encore, le groupe enregistre un nouvel album intitulé “HEADS UP”, qui sort en 2007. Enregistré « at home » à Perth, il est mixé et produit à Cincinnati par le producteur John Curley (White Stripes, Afghan Wigs, Ronnie Spector). L’album recueille immédiatement des critiques dithyrambiques, justifiées et méritées.
    En septembre, ils participent à la grande tournée australienne « CLASH OF THE TITANS » avec Radio Birdman et les Hoodoo Gurus. Puis ils partent sur les scènes étrangères, dont un passage remarqué au Festival SOUTH BY SOUTH WEST à Austin, au Texas.
    Classé par le magazine Rolling Stones parmi les 100 meilleurs albums australiens de tous les temps, le premier album « At First Sight Violets Are Blue » est réédité en 2017, en CD édition limitée, pour fêter les 30 ans de sa sortie.
    Nous pourrons retrouver sur scène 3 membres originaux : Dom Mariani à la guitare, Julian Matthews à la basse, Dave Shaw à la batterie.
    Date unique en France, le concert de Marseille au Molotov ravira tous les amateurs de rock sixties, de garage, de power pop et plus simplement de bonne musique.
    Un futur moment d’exception à savourer sans modération ! Ne manquez pas cette soirée incroyable, pour cette date unique en France.
    Chris Manzo