SVINKELS

  • 20

    Mai

    2022

    @ Espace Julien

    39 Cours Julien


    21:00

    Entrée : 25€

    Prévente: Disponible

    SVINKELS

    Hip Hop, Punk, Rap

  • Réservez votre place sur Weezevent Fnac


    Le Molotov Proudly presents : Svinkels ! !
    Après leur reformation en 2017 suite à 10 ans de break et une tournée de retour exceptionnelle et triomphale, Svinkels s’apprête a sortir son nouvel album : “Rechute”.
    Malgré une discographie assez touffue en termes de disques, carrières solo, side-projects et collaborations de tous poils, ce sera le 4ème vrai LP studio du groupe !

    Un album qui comme d’habitude met en avant les titres festifs et « patate » qui caractérisent le combo le plus punk du rap français, mais où les MC’s Gérard Baste, Nikus Pokus et Mr Xavier ont voulu renouer avec leurs racines, celles du Hip Hop des 90’s qui les ont vu débuter, grandir puis même grossir !
    Clins d’oeil s à Cypress Hill ou House of Pain (Réanimation, Rapido, Voler la Vedette), hommage direct aux idoles de toujours Beastie Boys (Bistrot Boys), envolées Dancehall rappelant à la fois l’âge d’or de la G.Funk et les gros hits de NTM et Raggasonic ( Mon Spot, Big Red ), morceaux de bravoure typiquement New-Yorkais (J.A.S.E.), « Rechute » marque autant le retour du Svink qu’un retour aux sources.

    Avec un son qui s’inspire donc du Rap d’avant, mais avec des paroles toujours aussi mordantes et travaillées, et une vraie ouverture sur la musique d’aujourd’hui ( on saluera le taf’ de l’indispensable Dj Weedim sur « Blessé dans le Pogo » ou la modernité implacable de « CPCQJVLS » où se croisent les influences de la scène belge et d’Atlanta ), Svinkels devrait concrétiser les phantasmes d’un public fidèle mais parfois un peu surpris par les directions empruntées par le groupe, tout en réunissant les générations autour d’un projet totalement inscrit dans son époque.

    Rajoutez à cela la présence de DJ Pone sur l’ensemble de l’opus, qui s’affirme aujourd’hui comme l’indissociable 4ème membre du groupe, et qui après avoir remis un bon coup de polish sur le répertoire de la formation en live, vient intégrer ses cuts à un tracklisting déjà redoutable.

    En s’ouvrant à des producteurs extérieurs (Djar One, Greg Arson, DiDaï, Ill Heaven), forts d’un CV irréprochable où se percutent des milliers de concerts et festivals, d’un mastering haut-de-gamme confié à Chab ( Daft Punk, Air, Woodkid, Angèle ) et en renouant avec les recettes qui ont fait leur renommée, le Svink pourrait bien s’inscrire comme un groupe fédérateur qui compte dans le paysage Hip Hop hexagonal, pas si loin des IAM et consorts.

    Si Svinkels a choisi l’imagerie médicale pour cette « Rechute » tant attendue, ce n’est pas par hasard : offrant un disque fort, dense, laissant la part belle à l’artisanal et alignant une collection de futurs classiques, les gars proposent ce qui ressemble à un médicament.
    Un remède au Rap de rue jetable, une alternative aux parodies qui ont pris le dessus via l’avènement des réseaux sociaux, une vraie réponse aux dérives commerciales d’une musique qui nous a tous tellement passionnés …

    Vous pouvez continuer à vous gaver de placebos, de produits nocifs et mauvais pour tout le monde. Ou pousser la porte de la pharmacie des Svink.
    – Bonjour, « Svinkels , Rechute » ? Je vous en mets combien de boites ? –
    Pensez juste à bien lire la posologie … Risques d’accoutumance fortement prévisibles !